Les fiches sur les endroits plus ou moins faciles à travailler
Pour l'avant
Pour l'arrière
Pour les côtés
Vert Bleu Orange Rouge Noir
Marron
Le passage est bon Passage de la barre plus délicat à cause de nombreux renforts Montant et pavillon, très peu de chance de passer la barre, donc seulement à la colle * Les bords sont rarement faisables et de toute façon il restera des traces Les coins de pare choc se travaillent bien Les bas de caisse sont sans accés et très dures. Ils ne se travaillent qu'a la colle *

Le résultat doit être bon (entre 70 et 100%) Le résultat dépendra de la forme et taille de la bosse Résultat selon la forme et taille de la bosse (entre 10 et 80%) Résultat en dessous des 50% Le résultat est d'environ 90% sauf lorsqu'ils sont fissurés Il est rare de pouvoir les travailler
FAQ
* Vous pouvez voir la technique de la colle sur
Particularités des bosses : 
 
 
Dans les arrêtes : le haut et le bas de la bosse doivent revenir, mais il est possible qu'il demeure encore des traces sur l'arrête 
 
Les bosses « pointues » (comme si la bosse était faite avec un clou) : Il est possible qu'il reste encore le point le plus profond. 
 
Les bosses en forme de rayures, sont aussi très dures à faire, avec un résultat incertain. 
 
S'il manque de la peinture (bien sûr, le manque de peinture sera toujours là), mais cela me gêne aussi pour travailler la bosse (par le manque d'épaisseur de peinture) : il peut rester un creux à l'endroit où il n'y a pas de peinture.
Particularités des tôles :

Bien sur toutes les voitures ne sont pas faites avec les même tôles ni les même épaisseurs.
Donc, plus une tôle est épaisse, plus elle est difficile à travailler. Mais, c'est valable pour les anciennes voitures, car, les voitures neuves sont de plus en plus fines.

Par contre, il y a l'acier, mais aussi l'aluminium, et là, l'aluminium est plus léger, plus souple, mais beaucoup plus compliquer à travailler (par exemple, il n'est pas possible de le travailler avec la technique de la colle)